_

En 2018, un critique de restaurants, ça sert à quoi ? 

L’époque où les chefs vivaient cachés au fond de leur cuisine et évitaient, souvent en les redoutant, les sorties en public est bien révolue ; celle de la toute-puissance des critiques également. Si les premiers occupent aujourd’hui tout le devant de la scène, les seconds ont perdu l’exclusivité de leur place. De nouveaux canaux de communication ont fait leur apparition et les médias sociaux permettent à tout le monde de donner son opinion de chef et critique. Ou pas, n’étant ni l’un, ni l’autre.

Mythes et réalités sur le critique de restaurants

Dans le cadre d’une conversation à bâtons rompus, le critique et la cheffe ou le chef invité(e) parlent mythes et réalités.

On pourra découvrir s’il s’agit de deux visions d’un même monde ou d’une même vision de deux mondes parallèles.

Le même souci de rigueur, de précision, de respect anime les deux participants. Même s’ils le servent avec des outils bien différents, dans leurs actions respectives le chef et le critique placent l’intérêt des consommateurs au centre de leurs préoccupations. Promotion des producteurs locaux, écoresponsabilité et locavorisme suivent de très près.

Comment ça fonctionne être critique de restaurants?

Le critique s’attardera sur son travail et donnera certains détails sur sa façon de procéder, sur les critères d’évaluation, sur les concepts d’impartialité et d’indépendance.

Il répondra également à quelques questions se rapportant à son travail : La critique est-elle un art ? Un service public ? Un plaisir anticipé ou rétrospectif des lecteurs ? Une corvée ? Un peu tout cela en principe.

Et d’autres qui lui sont adressées par les lectrices et lecteurs : Pourquoi avoir choisi ce restaurant ? Croyez-vous vraiment être traité comme tout le monde ? Pourquoi je paie toujours beaucoup plus que ce que vous indiquez comme prix. ?

De son côté la cheffe (ou le chef) aura sûrement de très intéressantes questions à poser. Ce n’est pas tous les jours en effet que le critique se fait critiquer !

Ça m’intéresse ! Je voudrais y assister! Cliquez ici. 


Partagez


Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: